Riassunto libro “Civilisation progressive du Francais” – 1° parte

La population (58 millions d’habitants: 1% de la population mondiale)

Plusieurs groupes ethniques composent le peuple français:

  • les Grecs ont fondé Marseille, Nice et Antibes.
  • Les Gaulois vivent de la culture et de l’élevage en Aquitaine, Celtique et Belgique.
  • La conquête des Gaules par Jules César donne naissance à la civilisation gallo-romaine.
  • Les Celtes venus des îles Britanniques vont occuper la Bretagne et les Francs, peuple germanique, vont envahir Paris, ils repoussent les Arabes à Poitiers en 732 et font couronner Charlemagne.
  • Les Vikings sont arrivés en Normandie.

Cette differences ont crées des tensions internes et de culte.

L’identité

Ce qui fait l’identité française est la volonté de vivre ensemble avec traditions différentes qui se fondent dans une identité acceptée. Les symboles français sont:

  • la devise de la République “Liberté, ègalité, fraternité”,
  • l’hymne “La Marseillaise” (qui encourage à défendre l’indépendance du pouvoir absolu)
  • le drapeau bleu blanc rouge:

tous ces symboles viennent de la Révolution française.

Les lieux symboliques sont:

  • Versailles,
  • Notre Dame,
  • l’Arc de Triomphe,
  • la Tour Eiffel.

Le 14 Juillet est la fête nationale de la France (en Italie est le 25 Avril, qui représente la liberation du fascisme).

L’état-nation (d’une guerre à l’autre)

Histoire (dates et faits):

  • peuplement par les Gaulois;
  • la conquête romaine par Jules César (58 et 51 avant J.C.) qui donne naissance à la civilisation gallo-romaine;
  • avec les Francs, la France devient rouyame chrétien;
  • Charlemagne (800), avec son Empire réalise l’union politique, religeuse et culturelle de l’Europe;
  • en 987, Hugues Capet, roi de France, commence à construire l’Etat Nation, qui se poursuivra jusqu’à la Révolution française;
  • 1431: Jeanne d’Arc est brulée à Rouen;
  • 1346-1452: la guerre de Cent’Ans contre les Anglais (un ennemi héréditaire)
  • 1600: l’assassinat de Henri IV, les Guerres de religion et l’edit de Nantes;
  • le 17e est le siècle de Louis 14, le Roi Soleil, synonyme de l’affirmation du pouvoir de l’Etat, qui a déclaré: “l’Etat c’est moi”.
  • 1789: la Révolution française: la prise de la Bastille (14 Juillet) la mort du Roi par la guillotine (qui signifie la fin du pouvoir absolu et le triomphe des valeurs républicaines);
  • 1800-1815: l’épopée de Napoléon, la retraite de Russie et Waterloo;
  • 1870: la défaite contre la Prusse: la perte de L’alsace-Lorraine, la répression de la Commune de Paris a permis à la République de devenir le régime définitif. La France est obsedée par la défaite et ne pense qu’a la revanche.
  • La IIIe République est le temp de l’empire colonial et de l’école laïque, gratuite et obligatoire;
  • les deux guerres mondiales; la première guerre, malgré la victoire, laisse la France dans un état effrayant (terrible): tous les groupes sociaux touchés. L’entre-deux-guerres est marquée par un rapide redressement économique jusqu’au Krach du 1929.
  • 1940: la défaite et la Résistance contre l’Allemagne autour du général De Gaulle;
  • 1958: le retour du général De Gaulle au pouvoir, la Ve République, l’indépendance des colonies;

Des valeurs partagées

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 1789 garantit les libertés fondamentales de l’individu et rappelle les droits politiques, économiques et sociaux: “Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits”. L’Europe et la mondialisation amènent à repenser le rôle de l’Etat.

De 1789 à 1968, l’histoire de France avance par révolutions, révoltes, changements de régime politique, guerres civiles.

La République est le régime qui exprime le mieux le gouvernement idéal des Français.

Le rôle de l’Etat

L’organisation administrative en France est puissante et hiérarchisée et est formée par environ 5 millions de fonctionnaires: 28% de la population active. L’emplois publique est synonyme de sécurité, de progression régulière des salaires et de retraite assurée. Il faut distinguer plusieurs administrations:

  • l’administration centrale: celle des ministères
  • l’administration locale: les préfectures de région
  • les directions administratives au niveau local pour les infrastructures, l’enseignement, les impôts.

La régionalisation

Sous la monarchie, on parlait de pouvoir central fort. La Révolution et Napoleon ont crée l’Etat jacobin centralisateur.

Depuis 1970, il y a eu la décentralisation crée par la loi du 1972, qui a donné à les 22 régions un pouvoir politique et budgétaire. La régionalisation a permis un développement et une forte croissance de la population. Certaines villes sont encore spécialisées en centre de développement appellées technopoles.

La France dans l’Europe et dans le Monde

La construction européenne est commencée…(à la recerche d’une paix durable)

  • …en 1951, après la Seconde Guerre Mondiale, avec la CECA (communauté européenne du charbon et de l’acier) qui réunissait la France, l’Allemagne, l’Italie et le Benelux.
  • En 1957 le traité de Rome institue la CEE avec un marché commun.
  • En 1963, le traité de l’Elysée officialise la réconciliation franco-allemande et permette un développement spectaculaire.
  • En 1992 l’Europe des Quinze est approuvée par le traité de Maastricht qui a mise en place l’UE.
  • En 1997 le traité d’Amsterdam complète le traité de Maastricht: d’inspiration libérale sur le plan économique, il instaure la nécessité d’un pacte de solidarité sociale.
  • En 2000 le traité de Nice prépare l’élargissement de l’UE aux Pays d’Europe Centrale et Orientale.

Les institutions plus importantes de l’UE sont:

  • le Parlement européenne, qui est élu au suffrage universel direct, contrôle la Commission;
  • la Commission, qui a l’initiative de préparer les directives (soumises à l’approbation des chefs d’État) et se trouve à Bruxelles;
  • le Conseil, qui approuve les directives.

L’avenir Européen

L’UE a su construire des groupes industriels de dimension mondiale, mais la réforme des institutions politiques reste à construire. Les principales réalisations des Quinzes (aujourd’hui sont 25) sont:

  • le marché unique: un espace ouvert à la concurrence et à la libre circulation (aussi en 1993 Schengen a crée une zone de libre circulation sans frontières) des marchandises, des capitaux et des hommes. La Commission interdit les positions de monopole. Certains domaines comme la poste et les trasports restent encore des sociétés soumis à l’État.
  • À partir du 1er janvier 2002, il y a la monnaie unique, contrôlée par la BCE dont la siège est à Francfort.
  • Près de la Cour européenne de justice de Luxembourg on peut déposer un recours, sachant que le droit européen prévaut sur le droit national (autrefois il y a des ammendes).

L’action internationale

La France est la quatrième puissance économique mondiale. Elle a été le premier pays à disposer dès le Siècle de Louis 14 d’un réseau d’ambassadeurs: sa langue a été jusqu’à la Première Guerre mondiale la langue diplomatique.

Le français est aujourd’hui langue officielle des organisations internationals comme ONU et UNESCO.

L’action exterieure a été inspirée par De Gaulle:

  • l’indépendance nationale est garantie par la force militaire et nucléaire;
  • avec le traité de l’Elysée il y a eu la réconciliation franco-allemande, qui a garanti une paix durable en Europe;
  • solidarité avec les pays développés et en voie de développement,
  • une contribution active au maintien de la paix dans le système monde.

L’image économique

La France est la 4e puissance économique, mais elle donne un’image de pays agricole et touristique très marqué, d’un pays dirigiste et centralisé, peu ouvert sur l’exterieur. Aujourd’hui elle a un régime d’économie libérale, avec des grandes entreprises multinationales comme Carrefour, Renault, Michelin etc., qui sont fortement exportatrices.

La différence entre une économie nationale dans laquelle l’Etat joue un rôle dirigiste et une économie libérale est la liberté d’action des entreprises privées et l’ouverture sur l’exterieur. Le succès de l’économie française n’est pas mieux reconnu à l’étranger à cause du nombre très restreint de produits.

Une puissance commerciale

Un quart de la richesse française dépend des ventes à l’étranger. Ses points forts sont les exportations agroalimentaires, les produits manufacturés et les services. Les principaux partenaires commerciaux sont l’Allemagne et les États-Unis.

Les entreprises françaises choisissent de s’implanter toujours plus directement à l’étranger. La France est un pays très accueillant pour les investisseurs étrangers, qui participent à la création d’emplois.

La deuxieme puissance agricole mondiale et la première européenne

Une terre fertile, un climat modéré ont permis de développer une agriculture diversifiée. Le tableau de Millet est le symbole de la France conservatrice et catholique. Aujourd’hui l’agriculture française est devenue industrielle et specialisée: élevage (fortement concentré) en Bretagne, lait en Normandie, céréales à Paris, fruitiers, légumes dans le Sud-Est. La volaille est la viande la plus produite. La modernité de l’agriculture française a transformé le paysan en entrepreneur informé sur les nouvelles techniques (mais pollueur). Il y a une crise de la vocation agricole: les jenues hésitent à reprendre les fermes des parents et ne trouvent pas des compagnes qui acceptent la dureté de la vie agricole. Les problèmes dans l’agriculture sont: la pollution, les choix alimentaires (ogm), une productivité excessive pour l’élevage.

L’industrie agroalimentaire et le monde rural

En 1950 un agriculteur pouvait nourrit huit citoyens, aujourd’hui trente. Cette reussite doit beaucoup à la politique agricole commune de l’UE. Le secteur des produits agricoles est composé de six grands groupes industriels: les viandes, les céréales, les pâtes alimenataires (Danone), les produits laitiers, l’huile et le sucre (Nestlé), les boissons. Les régions agricoles et industriels sont très liées. L’espace rural est aujourd’hui synonyme de mieux vivre (tourisme vert et produits biologiques).

Une industrie innovante

Dans l’aeronatique et l’aerospatiale la France a une vieille tradition: est la troisieme constructrice mondiale.

Dans le domaine des chemins de fer, le lancement du TGV (train à grande vitesse né en 1981) a eu un gran succès commercial et a originé un nouvel intérêt européen.

La France connaît également une grande réussite dans la construction des métros: Mexico, Montréal, Le Caire, Athènes, Rio ont un métro français.

L’industrie automobile est aussi dynamique: Renault (qui excelle dans la Formule 1), Peugeot (dans les rallyes), Citroën proposent des modèles attractifs comme la Clio, la Scenic ou la 206. Ils exportent plus de 50% de leur production. Michelin est le deuxième constructeur mondial de pneumatiques.

L’énergie

L’indépendance énergétique de la France a été constant depuis plus d’un siècle. L’approvisionnement en pétrole a constitué une priorité politique. Total et Elf, privatisées et fusionnées, ont permis de construire le quatrième groupe pétrolier mondial. À la suite de la crise pétrolière du 1973, vu que la France avait basé sa demande énergétique sur le pétrole, le gouvernement français décidé un programme d’équipement nucléaires. La France est la deuxième productrice mondiale d’électricité d’origine nucléaire (EDF est l’entreprise nationale). Les écologistes ont beaucoup lutté contre ce choix et ils ont obtenu que le réacteur SuperPhénix soit arrêté et qu’aucune nouvelle unité ne soit construite. Ils souhaitent le développement d’une nouvelle source d’énergie naturelle: le vent. Mais l’opinion publique generalement est favorable au necléaire.

Une industrie de l’art de vivre

Le triangle d’or est formé par Place Vendôme (bijoux), Faubourg-Saint-Honoré (prêt-a-porter), Avenue Montaigne (haute couture), qui sont sur la rive droite de la Seine. Le luxe est une industrie qui rapporte beaucoup d’argent par le marque comme Chanel, Dior, Vuitton, Saint Laurent, Hermès. Nouvelle boutiques, nouveaux créateurs, nouveaux designers permettent à ce secteur de s’adapter aux nouvelles exigences de ce marché. L’ensemble des métiers du luxe est rassemblé dans le Comité Colbert, qui veille au maintien de cette image de haute gamme.

Appunti presi in classe: Mercantilisme (Colbert): “un pays est autant plus riche plus il a d’argent”; Rousseau “tout est bien en nature, tout est mal dans la civilisation”; Voltaire: “une grande realisation”; Diderot et Dalambert ont crée l’encyclopedie (1700).

La gastronomie

De Gaulle a dit: “Comment voulez-vous gouverner un pays qui a trois cent cinquante sortes de fromages?”; Marie Antoinette: “Qu’ils mangent de la brioche!”. Les plaisirs de la table sont le premier sujet de conversation des Français. Le guide Michelin donne des étoiles.

Les grands chefs sont devenus aussi célèbres que les grands couturiers: Paul Bocuse est l’inventeur de la nouvelle cuisine. La gastronomie française est faite des produits régionaux et de traditions familiales qui coupent la France en deux: au nord, la cuisine au beurre (dans la Normandie pour le fromage Camambert), au Sud la cuisine à l’huile.

Le tourisme

La France accueille chaque année plus de 70 millions de touristes: c’est la première destination touristique avec les Ètats-Unis. Les principales destinations sont:

  • Paris, l’île-de-France et la vallée de la Loire avec leur richesse artistique, leurs châteaux;
  • la Provence et la Côte d’Azur;
  • la Normandie et la Bretagne pour la beauté des côtes;
  • les Alpes pour les sports de neige;
  • Lourde pour le tourisme religieux.

Le tourisme vert rencontre toujours plus de succès. Le Club Med a inventé le concept de club de vacances.

Au travail (25 millions d’actifs)

Un Français sur trois travaille. Les autres sont les enfants, les étudiants et les retraités. Aujourd’hui, on entre de plus en plus tard dans la vie professionnelle. Il y a une nette baisse du nombre d’ouvriers. Les employés dans les services sont désormais le groupe dominant et l’agriculteurs sont le nombre le plus petit.

Deux phénomènes dominent les changements:

  • l’augmentation du nombre de femmes, qui occupent la moité des emplois mais n’arrivent pas à devenir cadres ou chefs;
  • L’augmentation du nombre de fonctionnaires.

Mais le phénomène majeur aura été le chômage, qui est à l’origine des emplois précaires, parce qu’il rende difficile la recherche d’un emploi. Les jeunes de moins de vingt-cinq ans et les chômeurs de longue durée sont particulièrement touchés par le ralentissement de l’activité économique, parce que ce sont les catégories qui ont plus difficultés à trouver un travail.

Richiedi gli appunti

Lascia un Commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *


× 9 = diciotto

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>